Bienvenue sur le blog de mlle positive attitude, bisous ! 

samedi 18 octobre 2014

Frédéric Chopin l'essence de la musique Romantique


Polonais ? Français ? Les deux à la fois ! Sa mère était Polonaise mais Français par la vie et son père. Ainsi sa musique incarne aussi bien l'âme polonaise que le raffinement parisien. Un jour Shumann déclare " Chapeau bas, messieurs, un génie !" Oui Chopin est un génie de la musique dès son plus jeune âge et il consacre sa vie au piano. Fiche d'identité : Naissance le 1er mars 1810 à Zelazowa Wola près de Varsovie ou s'écoule son enfance dans un milieu cultivé entre une mère qui chante et joue du Clavecin et un père bon violoniste et flûtiste. 1828  ET 1829, deux tournées européennes 2 novembre 1830, départ de Varsovie 26 février 1832, premier concert dans les salons de Pleyel à Paris 1835, voyage à Carlsbad et rencontre de Maria Wodzinska 1837, rupture avec Maria Wodzinska et rencontre avec Aurore Dupin, baronne Duvenant dite George Sand. 17 octobre 1849, mort à Paris Bien sûre c'est un résumé très rapide. La rupture en 1847 avec celle que l'on appelle George San marque la fin de la veine créatrice du musicien. Son mode d'expression :  Liszt reconnaît qu' "en se refermant dans le cadre exclusif du piano, Chopin [...] a fait preuve d'une des qualités les plus essentielles à un écrivain : la juste appréciation de la forme dans laquelle il lui est donné d'exceller"




   

 Les témoignages de l'époque soulignent son lyrisme, la facilité de son jeu, la délicatesse de son toucher la subtilité des nuances et son tempo rubato (Il s'agit d'une indication d'expression, commandant d'accélérer certaines notes de la mélodie ou d'en ralentir d'autres pour abandonner la rigueur de la mesure). Savez-vous ?  Que le concours international Frédéric-Chopin existe ? Tous les cinq ans se concours est organiser afin de réunir les jeunes pianistes les plus talentueux ! C'est un des rares à être consacré à un seul compositeur. Il a été fondé en 1927 par le professeur Jerzy Zurawlew. Malheureusement, avant d'en arriver la, les jeunes doivent accomplir un parcours honorables devant un jury composé de grands artistes et faire un sans faute ! Se concours offre une réputation à la personne en première place mais aussi 25 000 dollars, remis par le président de la république de Pologne.

Les musiques de Frédéric-Chopin 

Catalogue des œuvres et partitions

  • 1817, Polonaise en si bémol majeur
  • 1817, Polonaise en sol mineur
  • 1821, Polonaise la bémol majeur
  • 1822-1824, Polonaise en sol dièse mineur
  • 1824, Variations en mi majeur, sur « Steh' auf, steh' auf o du Schweitzer Bub » (chanson traditionnelle allemande)
  • 1824-1832 : Mazurkas op. 7 :  Mazurka op. 7 n° 1 en si bémol majeur — Mazurka opus 7 n° 2 en la mineur — n° 3 en fa mineur — n° 4 en la bémol majeur — Mazurka op. 7 n° 5 en do majeur
  • 1825, Rondo en do mineur, op. 1
  • 1826, Mazurka en si bémol majeur
  • 1826, Mazurka en sol majeur
  • 1826, Polonaise en si bémol mineur
  • 1826, Rondo à la Mazur en fa majeur, op. 5
  • 1826, Variations en ré majeur, sur un thème de Thomas Moore (chant irlandais) pour piano à quatre mains
  • 1826-1829, marche funèbre en do mineur, op. 72 n° 2
  • 1826-1830, Ecossaises op. 72 : n° 3, en ré majeur — n° 4, en sol majeur —  n° 5  en ré bémol majeur
  • 1827, Nocturne en mi mineur, op. 72 n° 1 [Nocturnes op. 9, 15, 27, 32, 37, 48, 55, 62, 71 n° 1]
  • 1827, Variations en si bémol majeur, op. 2, sur « La ci darem la mano » (Mozart, Don Giovanni), piano et orchestre
  • 1827-1829, Polonaises op. 71 : n° 1, en ré mineur — n° 2, en si bémol majeur —  n° 3 en fa mineur [Polonaises op. 26, 40, 44, 53, 61, 71]
  • 1827-1841, Fugue en la mineur
  • 1827-1849, Mazurkas op. 68 : n° 1 en do majeur — n° 2 en la mineur — n° 3 en fa majeur — n° 4 en fa mineur [toutes les mazurkas]
  • 1828, Fantaisie sur des airs polonais en la majeur pour piano et orchestre op. 13 [ piano ]
  • 1828, Rondo à la Krakoviak en fa majeur, op. 14, Piano et orchestre
  • 1828, Rondo en do majeur, op. 73, pour 2 pianos
  • 1828, Sonate en do mineur, op. 4
  • 1829, Concerto, en fa mineur, op. 21 [ piano ]
  • 1829, Mazur en sol majeur (Album de Vaclav Hanka)
  • 1829, Polonaise en sol bémol majeur
  • 1829, Souvenir de Paganini, en la majeur
  • 1829, Trio, en sol mineur, op. 8, Piano, violon, violoncelle
  • 1829-1830, Polonaise en do majeur op. 3, piano et violoncelle
  • 1829-1830, Valse en mi majeur
  • 1829-1832, Valses [Op. 70] : Valse en sol bémol majeur op. 70 n° 1 (1832) — Valse en fa mineur op 70 n° 2 (1842) —Valse en ré bémol majeur op. 70 n° 3 (1829]
  • 1829-1833 : Études op. 10 : n° 1, en do majeur — n° 2, en la mineur — n° 3 en mi majeur — n° 4,  en do dièse mineur —  n° 5, en sol bémol majeur — n° 6 en mi bémol mineur  — no 7 en do majeur — n° 8 en fa majeur — no 9 en fa mineur — n° 10 en la bémol majeur — n° 11 en mi bémol majeur — n° 12 en do mineur
  • 1829-1835, Valses [Op. 69] : Valse en la bémol majeur op. 69 n° 1 (1835) — Valse en si mineur op. 69 n° 2 (1829)
  • 1829-Romances op. 74, pour voix et piano n° 1 Zyczenie (Le Voeu) en sol majeur, 1829 (texte de Stefan Witwicki) — n° 2 Wiosna (Printemps) en sol mineur, 1838 (texte de Stefan Witwicki) — n° 3 Smutna rzeka (Triste rivière) en fa dièse mineur, 1831 (texte de Stefan S.Witwicki) — n° 4 Hulanka (Réjouissances) en do majeur, 1830 (texte de StefanWitwicki) — n° 5  Gdzie lubi (Ce qu'elle aime) en la majeur, 1829 (texte de Stefan Witwicki) — n° 6 Precz z moich oczu (Loin des yeux) en fa mineur, 1827(texte d'Adam Mickiewicz) — n° 7 Posel (La messagère) en ré majeur, 1831 (texte de Stefan Witwicki) — n° 8 Sliczny chlopiec (Beau garçon) en ré majeur, 1841 (texte de Bohdan Zaleski) — n° 9 Melodia (Mélodie) en sol majeur, 1847 (texte de Zygmunt Krasinski) — n° 10 Wojak (Le Combattant) la bémol majeur, 1831 (texte de Stefan Witwicki) — n° 11 Dwojaki koniec (La double fin) en ré mineur, 1845 (texte de Bohdan Zaleski) — n° 12 Moja pieszczotka (Ma chérie) en sol bémol majeur, 1837 (texte d'Adam Mickiewicz) — n° 13 Nie ma czego trzeba (Je n'ai pas ce qu'il me faut) en la mineur, 1845 (texte de Bohdan Zaleski) — n° 14 Pierscien (L'Anneau) en mi bémol majeur , 1836 (texte de Stefan Witwicki) — n° 15 Narzeczony (Le fiancé)  en do mineur, 1831 (texte de Stefan Witwicki) — n° 16 Piosnka litewska (Chanson lituanienne) en fa majeur, 1831 (texte de  Ludwik.Osinski) — n° 17 Leci liscie z drzewa (Les feuilles tombent (chant de la tombe) en mi bémol mineur , 1836 (texte de Wincenty Pol)
  • 1830, Concerto, en mi mineur, op. 11 [ version piano ]
  • 1830, Czary (Magie) pour voix et piano, en ré mineur (texte de Stefan Witwicki)
  • 1830, Nocturne en do dièse mineur
  • 1830, Valse en mi mineur
  • 1830, Valse la bémol majeur
  • 1830-1835, Polonaise en mi bémol majeur, op. 22, piano et orchestre
  • 1831, Duo Concertant pour piano et violoncelle en mi majeur, sur un thème de «Robert le Diable» de Meyerbeer
  • 1832, Mazurka en si bémol majeur
  • 1832, Mazurkas op. 6 :  n° 1 en fa dièse mineur — n° 2, en do dièse mineur — n° 3 en mi majeur — n° 4 en mi bémol mineur — (n° 5  en do majeur,) [toutes les mazurkas]
  • 1832, Nocturnes op. 9 : n° 1, en si bémol mineurn° 2, en mi bémol majeur —  n° 3 en si majeur
  • 1833, Ballade, en sol mineur, op. 23
  • 1833, Boléro, en do majeur, op. 19
  • 1833, Mazurkas op. 17 :  n° 1 en si bémol majeur — n° 2, en mi mineur — n° 3 la bémol majeur — n° 4 en la mineur[toutes les mazurkas]
  • 1833, Mazurkas op. 24 : Mazurka op. 24 n° 1 en sol mineur — n° 2 en do majeur — n° 3 la bémol majeur — n° 4 en si bémol mineur [toutes les mazurkas]
  • 1833, Nocturnes op. 15 : n° 1, en fa majeur —  n° 2, en fa dièse majeur —  n° 3 en sol mineur [Nocturnes op. 9, 15, 27, 32, 37, 48, 55, 62, 71 n° 1]
  • 1833, Rondo en mi bémol majeur , op. 16
  • 1833, Scherzo en si mineur, op. 20
  • 1833, Grande Valse Brillante en mi bémol, op. 18
  • 1833, Variations brillantes en si bémol majeur, op. 12, sur «Je vends des Scapulaires» (Harold et Halévy, Ludovic)
  • 1834, Cantabile, en si bémol majeur, 1834
  • 1834, Impromptu-Fantasie, en do dièse mineur, op. 66
  • 1834, Mazurka la bémol majeur
  • 1834, Prélude la bémol majeur
  • 1835, Nocturnes op. 27: n° 1, en do dièse mineur — n°  2 en ré bémol majeur [Nocturnes op. 9, 15, 27, 32, 37, 48, 55, 62, 71 n° 1]
  • 1835, Polonaises op. 26 : n° 1, en do dièse mineur — n° 2, en mi bémol mineur [Polonaises op. 26, 40, 44, 53, 61, 71]
  • 1835-1837, Études op. 25, n° 1en la bémol majeur — n° 2, en fa mineur — n° 3 en fa majeur — n° 4 en la mineur — n° 5  en mi mineur — n° 6 en sol dièse mineur — no 7 en do dièse mineur — n° 8 ré bémol majeur — no 9 en sol bémol majeur —  n° 10 en si mineur — n° 11 en la mineur — n° 12 en do mineur
  • 1835-1838, Valses op. 34 : Valse en la bémol majeur op. 34 n° 1 — Valse brillante en la mineur op. 34 n° 2 — Valse brillante en fa majeur op. 34 n° 3
  • 1835-1849, Mazurkas op. 67 : n° 1 en sol majeur — n° 2 en sol mineur — n° 3 en do majeur — n° 4 en la mineur [toutes les mazurkas]
  • 1836-1837, Mazurkas op. 30 : n° 1 en do mineur — n° 2 en si mineur — n° 3 ré bémol majeur — n° 4 en do dièse mineur [toutes les mazurkas]
  • 1837, Impromptu en la bémol majeur, op. 29
  • 1837, Nocturnes op. 32 : n° 1 en si majeur —  n° 2, la bémol majeur [Nocturnes op. 9, 15, 27, 32, 37, 48, 55, 62, 71 n° 1]
  • 1837, Scherzo en si bémol mineur, op. 31
  • 1837, Variation en mi majeur, «Hexamerons», sur un thème de Bellini,  la marche des puritain (I Puritani)
  • 1837-1838, Mazurkas op. 33 : n° 1 en sol dièse mineur — n° 2, en do majeur — n° 3 en ré majeur — n° 4 en si mineur[toutes les mazurkas]
  • 1837-1839, Sonate en si bémol mineur, op. 35 (marche funèbre)
  • 1838-1839, Mazurkas op. 41 : n° 1 en mi mineur — n° 2, en si majeur —  n° 3 la bémol majeur —  n° 4 en do dièse mineur [toutes les mazurkas]
  • 1838-1839, Nocturnes op. 37 : n° 1, en sol mineur — n° 2, en sol majeur, 1838 [Nocturnes op. 9, 15, 27, 32, 37, 48, 55, 62, 71 n° 1]
  • 1838-1839, Polonaises op. 40 :  n° 1, en la majeur — n° 2, en do mineur [Polonaises op. 26, 40, 44, 53, 61, 71]
  • 1838-1839, Préludes op. 28 :  n° 1 en do majeur —  n° 2, en la mineur — n° 3 en sol majeur — Prélude op. 28, n° 4 en mi mineur, transcrit par Magnus Lewis-Smith d'après l'édition Peter pour le projet Mutopia  fichier midi ; Autre édition— n° 5  en ré majeur —  Prélude op. 28 n° 6 en si mineurr — Prélude op. 28 n° 7 en la majeur — n° 8 en fa dièse mineur — n° 9 en mi majeur —  n° 10 en do dièse mineur — n° 11 en si majeur —  n° 12 sol dièse mineur — n° 13 en fa dièse majeur —  n° 14 en mi bémol mineur — Prélude op. 28 n° 15 en ré bémol majeur —  n° 16 en si bémol mineur — n° 17 en la bémol majeur —  n° 18 en fa mineur — n° 19 en mi bémol majeur — Prélude op. 28 n° 20, en do mineur, transcrit par Magnus Lewis-Smith d'après l'édition Peter pour le projet Mutopia et  fichier midi — n° 21 en si bémol majeur —  n° 22 en sol mineur — n° 23 en fa majeur —  n° 24 en ré mineur
  • 1839, Ballade, en fa majeur, op. 38
  • 1839, Impromptu en fa dièse majeur, op. 36
  • 1839, Scherzo en do dièse mineur
  • 1839-1840, Études de la Méthode des Méthodes (3 nouvelles études) : n° 1 en fa mineur — n° 2 en la bémol majeur — n° 3 en ré bémol majeur
  • 1840, Mazurka en la mineur [toutes les mazurkas : voir la dernière de la compilation]
  • 1840, Valse en la bémol majeur, op. 42
  • 1840, Valse en mi bémol majeur
  • 1841, Allegro de Concert, en la majeur, op. 46
  • 1841, Ballade, la bémol majeur, op. 47
  • 1841, Fantaisie, en fa mineur, op. 49
  • 1841, Mazurka en la mineur (Notre Temps)
  • 1841, Nocturnes op. 48 : n° 1, en do mineur — n° 2, en fa dièse mineur [Nocturnes op. 9, 15, 27, 32, 37, 48, 55, 62, 71 n° 1]
  • 1841, Polonaise en fa dièse mineur, op. 44 [Polonaises op. 26, 40, 44, 53, 61, 71]
  • 1841, Prélude en do dièse mineur, op. 45, 1841
  • 1841, Tarantelle en la bémol majeur, op. 43
  • 1842, Impromptu en sol bémol majeur, op. 51
  • 1842, Mazurkas op. 50 : n° 1 en sol majeur — n° 2 en la bémol majeur — n° 3 en do dièse mineur [toutes les mazurkas]
  • 1842-1844, Nocturnes op. 55 : n° 1, en fa mineur — n° 2, en mi bémol majeur [Nocturnes op. 9, 15, 27, 32, 37, 48, 55, 62, 71 n° 1]
  • 1843, Ballade, en fa mineur, op. 52
  • 1843, Barcarolle, en fa dièse majeur, op. 60
  • 1843, Moderato en mi majeur (Feuille d'Album)
  • 1843, Polonaise la bémol majeur, op. 53 [Polonaises op. 26, 40, 44, 53, 61, 71]
  • 1843, Scherzo en mi majeur, op. 54
  • 1843-1844, Mazurkas op. 56 : n° 1 en si majeur — n° 2 en do majeur, 1842 n° 3 en do mineur [toutes les mazurkas]
  • 1844, Berceuse, en ré bémol majeur, op. 57
  • 1844, Sonate en si mineur, op. 58
  • 1845, Mazurkas op. 59 : n° 1 en la mineur — n° 2, la bémol majeur — n° 3 en fa dièse mineur [toutes les mazurkas]
  • 1846, Nocturnes op. 62 : n° 1, en si majeur —  n° 2, en mi majeur
  • 1846, Polonaise-fantaisie en la bémol majeur, op. 61 [Polonaises op. 26, 40, 44, 53, 61, 71]
  • 1846, Sonate en sol mineur, op. 65, piano et violoncelle
  • 1846, Mazurkas op. 63 : n° 1 en si majeur —  n° 2 en fa mineur — n° 3 en do dièse mineur [toutes les mazurkas]
  • 1847, Largo en mi bémol majeur
  • 1847, Nocturne en do mineur
  • 1847, Valse en la mineur
  • 1847, Valses op. 64 : Valse en ré bémol majeur op. 64, n° 1( Valse minute ) transcrite par Magnus Lewis-Smith d'après l'édition Peter pour le projet Mutopia  ; Autre éditionValse en do dièse mineur op. 64 n° 2 — Valse en la bémol majeur op 64 n° 3
  • sd. Dumka (Romance) pour voix et piano en la mineur, (texte de Bodhan Zaleski)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bonjour laisse ton commentaire ici :)